LES KATAS

Le mot japonais "kata" signifie "moule" ou "forme". Il s'agit d'un enchaînement codifié de techniques exécuté dans le vide contre des adversaires imaginaires.

Les Katas sont des "trésors" destinés à transmere les techniques et l'esprit du Karaté Do.

Dans le passé, l'enseignement était basé sur la pratique des Katas et de leurs applications. De nombreux Katas sont très anciens et certains ont été créés il y a plusieurs siècles. Les Maîtres disent que l'étude du Karaté commence et finit par la pratique des Katas, indiquant ainsi qu'à toutes les étapes de la connaissance du karaté, les Katas sont primordiaux. Ils recèlent une extrême variété de techniques, de positions et de déplacements.

Par leur pratique, on découvre non seulement des techniques, mais également des émotions et des sensations venues du passé.
Les Katas contiennent également de la beauté.

Dans le style Shotokan, l'on pratique 26 katas différents; les premiers katas que l'on apprend s'appellent les Heian qui sont au nombre de 5. Puis l'on apprend 21 katas supérieurs.

La pratique régulière des katas qui représentent l'âme et le coeur du Karaté Do permet non seulement d'apprendre un grand nombre de techniques efficaces pour se défendre, mais également de renforcer notre santé en particulier grâce au travail respiratoire qui accompagne tous nos mouvements.

Les techniques de karaté aident à renforcer nos muscles, nos tendons et nos os. De plus, par la répétition des Katas, le mental est fortifié, on développe la concentration, l'attention, la précision, le contrôle et la maîtrise de soi. On apprend à mobiliser son énergie, à se relaxer, on améliore notre souplesse et notre équilibre.

Ainsi, la pratique des Katas aide au développement à la fois physique et mental, ces 2 facettes ne pouvant être dissociées. Les Katas sont bénéfiques aux pratiquants de tous âges, aux enfants, aux adultes et également aux seniors qui peuvent les pratiquer plus doucement. Tous les Katas débutent par un blocage pour montrer l'esprit défensif et non violent du karaté.

La courtoisie s'exprime au début et à la fin de chaque Kata lors du salut, nommé "rei " en japonais; le salut s'effectue avec un travail respiratoire.

Durant chaque kata on émet 2 "kiai "(sauf dans le kata Wankan qui ne contient qu'un seul kiai ), ces kiai étant des cris venant du ventre (hara) et qui jaillissent à des moments décisifs. Le Kiai permet d'exprimer la force interne qui surgit lors de l'exécution d'une technique; c'est un temps fort du Kata.

Une réalisation de l'agence INGLOBO